L'iPhone 5S aura un bouton Home en verre de saphir avec un capteur d'empreinte | iPhoneJailbreak

«

»

L’iPhone 5S aura un bouton Home en verre de saphir avec un capteur d’empreinte

Screen-Shot-2013-05-14-at-12.25.29

L’iPhone 5S pourrait arriver avec avec un bouton Home en verre de saphir tactile capacitif couplé avec un capteur d’empreinte, selon des sources de la chaine d’approvisionnement à Taiwan.

Apple apprêterais à faire disparaître le bouton d’accueil physique traditionnel, qui a longtemps été l’un des composants les moins fiables sur les appareils iOS. Il se pourrait que l’utilisation de saphir, qui a une dureté presque égalable à celle du diamant, pourrait empêcher le bouton de se rayer et d’abimer le capteur d’empreinte digitale.

Cela ne serait pas la première fois qu’Apple utilise le saphir dans un iPhone. L’iPhone 5 dispose d’une lentille pour l’appareil photo en verre de saphir sur le dos, afin d’éviter les rayures et de ruiner vos photos.

Et selon le site taïwanais de TechNews, qui prétend avoir parlé à des sources dans la chaîne d’approvisionnement d’Apple, la firme de Cupertino va choisir le même matériau pour le bouton d’accueil de l’iPhone 5S.

Mais ce ne sera pas un bouton physique comme les appareils iOS existants. Ils insistent sur le fait qu’Apple va utiliser un bouton d’accueil tactile capacitif pour la première fois avec l’iPhone 5S, en éliminant l’un des composants les moins fiables dans les  appareils iOS (le bouton d’accueil physique a tendance à ne plus fonctionner après de longues périodes d’utilisation).

Et non seulement il va y avoir un bouton tactile capacitif, mais il va également intégrer un capteur d’empreintes digitales, affirment sources. Nous entendons depuis un certain moment qu’Apple va ajouter la technologie de détection d’empreintes digitales pour l’iPhone 5S surtout suite à l’acquisition d’AuthenTec, l’année dernière.

En ce qui concerne la date de sortie du téléphone, TECHNEWS rapporte qu’il va arriver en Août ou Septembre, à côté d’un iPhone low-cost en plastique.

on en parle

Laisser un commentaire